« Adieu Amériques » chroniqué par Marie Berchoud

Publiée le 24 janvier 2020 sur Babelio Présenté comme « une fresque familiale extravagante, débordante d’énergie et de rage de vivre » (4e de couverture), ce roman est aussi bien davantage, et pour plusieurs raisons. C’est d’abord une raison de fond, qui trame tout le récit mais en sourdine (quelle force, alors !) : bienLire la suite « « Adieu Amériques » chroniqué par Marie Berchoud »